Historique de Zarges

Chronologie de la création de l’entreprise à nos jours

Du petit atelier familial à une entreprise pionnière sur le segment de l’aluminium


Création de l’entreprise : 1er septembre 1933 à Stuttgart
Une petite société ouvre ses portes au numéro 20 de la Stuttgarter Hermannstraße. Son nom : ZARGES Leichtmetallbau. Son fondateur, Walther Zarges, réalise son rêve : créer une entreprise qui facilite le quotidien du plus grand nombre grâce à des constructions légères en aluminium.


1938 – Fabrication en série des échelles en alliage léger
En 1938, ZARGES est la première entreprise européenne à fabriquer des échelles en alliage léger en série. La toute jeune entreprise emploie alors déjà quelque 100 personnes.


1939 – Déménagement à Weilheim
Fin 1938, l'atelier de Stuttgart est cruellement à l’étroit. Le carnet de commandes en constante augmentation de l’entreprise, créée à peine 6 ans plus tôt, et les prescriptions fédérales rendent le déménagement incontournable. Le site choisi est en Haute Bavière.


1948 – Maintenance des « bombardiers à raisins »
Les Alliés misent sur l’expérience de ZARGES : Les composants d’avion démontés sur le terrain d’aviation d’Erding sont transférés à Weilheim en vue de leur maintenance.


1951 – Le 100e brevet - La caisse pliante ZARGES
En 1951, l’entreprise lance la production en série des caisses pliantes en alu. Au début des années 50, les camions sont rares. Les marchandises sont essentiellement transportées sur rail, mais le nombre de wagons est insuffisant pour faire face à la demande de produits dans le pays. La solution : La caisse pliante ZARGES. Cette caisse permet de résoudre les problèmes de place, tout en étant plus légère que les systèmes de conditionnement habituels. Qui plus est, elle est pliable et occupe un sixième de son volume à vide. Les dimensions de la caisse pliantes ZARGES sont encore en partie standards dans l’industrie à l’heure actuelle.


1954 – Expéditions ZARGES en haute montagne.
En 1954, ZARGES équipe la première expédition germano-autrichienne dans l’Himalaya en fournissant des malles et des échelles. De nombreuses autres expéditions suivront. Les alpinistes de l’extrême et les explorateurs du monde font l’expérience des avantages des produits ZARGES.


1958 – Les 25 ans de ZARGES
En 1958, ZARGES emploie 700 personnes et est le plus ancien fabricant allemand de produits en alliage léger. Walther Zarges se voit par ailleurs décerner la croix fédérale du mérite. Bien entendu, tout cela est dûment célébré.


1960 – ZARGES livre la cage de Faraday au Deutsche Museum
Au début des années 1960, ZARGES reçoit une demande de Deutsche Museum. Ce dernier souhaite exposer une cage de Faraday, pour démontrer que l’électricité peut être déviée d’un corps fermé et que l’intérieur est protégé de ce champ électrique. ZARGES construit alors une sphère de 2,25 m de haut. Elle a permis à des générations entières de constater que l’énergie de la foudre peut être déviée.


1961 – Remontées mécaniques ZARGES
Au début des années 1960, ZARGES commence à construire des cabines de téléphérique pouvant contenir jusqu’à 70 personnes. Ces cabines sont mises en œuvre au téléphérique de la Zugspitze et dans toute la région alpine. Des concepts visionnaires comme les cabines à deux niveaux sont élaborés à l’époque. Ils ne seront toutefois pas concrétisés. Certaines cabines de téléphérique ZARGES sont encore à en service de nos jours.


1970 – Arrivée de l’informatique
Dès le début des années 1970, des ordinateurs complexes, parfois de la taille d’un réfrigérateur, sont mis en œuvre au sein de l’entreprise. L'objectif est d’améliorer la rentabilité du travail et d'optimiser la réactivité de l’entreprise. L’arrivée de ces premiers ordinateurs constitue une première étape importante vers le traitement intégré des données. ZARGES évolue avec son temps et entame une nouvelle phase du développement de l’entreprise.


1972 – L’essor
Une nouvelle ère commence. Pour pouvoir financer l’agrandissement de son usine, la famille Zarges cède des parts de l’entreprise à la Vereinigte Aluminium-Werke AG. La petite entreprise industrielle familiale intègre ainsi un groupe d’envergure nationale. ZARGES poursuit son ascension avec la mise au point d'un sertissage de qualité pour les échelles et la « naissance » de la malle ZARGES, mais aussi de nouvelles structures spéciales.


1975 – Sertissage de qualité ZARGES
Depuis le lancement de la production, les échelles sont majoritairement fabriquées suivant le même principe : Les échelons sont rivetés sur les montants constitués de profilés en U. Il s’agit d'une méthode de fabrication très simple. Elle s’est imposée en raison du grand nombre de composants identiques à traiter. Elle permet aussi d’effectuer rapidement les réparations. Celles-ci mobilisent néanmoins beaucoup de temps et de personnel. Une production industrielle / automatisée n’est envisageable qu’à partir de l’introduction du sertissage de qualité ZARGES. Elle se traduit par une qualité accrue et une production plus rentable.


1978 – La malle ZARGES - une caisse pour les particuliers et les loisirs.
La demande de produits à usage privé augmente. De nombreux particuliers ont fait l’expérience de la robustesse et de la maniabilité des systèmes de transport ZARGES sur leur lieu de travail et souhaitent désormais en bénéficier aussi à la maison. D’abord proposée en trois formats (Mini, Midi et Maxi), la malle ZARGES devient un bestseller mondial. Sa mise sur le marché s’accompagne d'une vaste campagne publicitaire dans la presse écrite et à la télévision.


1982 – De l’ordre dans la « vie sauvage »
Avec ZARGES, la vie sauvage n’échappe pas à l’ordre - Uschi Obermeier et Dieter Bockhorn ne sont jamais sans leurs malles ZARGES durant leur tour du monde (1976-1983).


1984 – Station terrienne de réception de Raisting
Les projets d’antennes de réception satellites réalisés par ZARGES dans les années 1970 et 1980 sont de plus en plus complexes. La station terrienne de réception de Raisting est l’un d’entre eux. Elle forme aujourd'hui encore le plus gros ensemble de télécommunication au monde. Ce projet permet à ZARGES de tester ses compétences, la précision requise pour ces antennes paraboliques étant particulièrement élevée. À peine un demi-millimètre d’écart est toléré pour la réalisation de ces surfaces réfléchissantes, pouvant atteindre 30 m de haut. « Le caractère exceptionnel des prestations fournies par ZARGES doit être salué. » Werner Dollinger, Ministre de la Bundespost


1997 – Fusion avec le groupe français Tubesca
La fusion avec le groupe français Tubesca donne à ZARGES une aura internationale et lui permet de s'imposer comme le leader du marché en Europe. Le développement des exportations vaut à l’entreprise de maintenir le cap du succès et de poursuivre son irrésistible ascension. ZARGES est désormais un acteur mondial.


2000 – Une nouvelle usine en Hongrie
En l’an 2000, la liste déjà longue des usines du groupe ZARGES TUBESCA Gruppe s’enrichit d'une nouvelle unité : celle de Kecskemét en Hongrie.


2002 – En route pour Hollywood
ZARGES à Hollywood et partout ailleurs. Nos malles s’affichent devant les caméras. Dans Casino Royale et Meurs un autre jour, elles servent de valise d’argent de luxe. Derrière la caméra aussi, elles protègent l’équipement de l’équipe de tournage.


2004 – Introduction des séries Z600/Z500 et Z300/Z200 pour dispositifs de montée
Une nouvelle stratégie : Introduction des références Z600/Z500 pour l’industrie et Z300/Z200 pour les artisans. Cette classification se justifie par l’idée de proposer deux variantes et gammes de prix pour chaque produit. Les dispositifs de montée proposés avec de nombreux équipements et variantes de produits ont donc été regroupés dans les séries Z600 et Z300. Les séries d’entrée de gamme Z500 et Z200 affichent les mêmes critères de qualité.


2004 – Une malle qui fait référence
En 2004, la malle ZARGES fait son entrée dans le livre référence recensant les standards made in Germany (Deutsche Standards), aux côtés du ruban adhésif Tesa et des mouchoirs Tempo. Elle figure désormais parmi les nombreux produits qui ont contribué à écrire l’histoire du pays.


2008 – ZARGES célèbre 75 ans d’existence
En 2008, l’entreprise crée non seulement des filiales en Inde et aux États-Unis, mais elle célèbre son 75e anniversaire. L’internationalisation des marchs est croissante. Néanmoins, une certitude demeure : Fidèle à l’état d’esprit de son fondateur, Walther Zarges, ZARGES élabore et construit des produits à usage quotidien en aluminium, mis en œuvre dans le monde entier.


2009 – Introduction du configurateur en ligne pour escaliers, traverses et plates-formes (ZARGES CREAXESS)
Avec le configurateur en ligne pour les points d'accès, les escaliers mécaniques ou les postes de travail mobiles, il est maintenant possible de configurer facilement les escaliers et les plateformes ZARGES en ligne selon leurs propres spécifications. Le début d'une success story.


2014 – Une échelle poids plume pour charges lourdes
Introduction de l’échelle pour charges lourdes Z 600 SL, mise en place des technologies RFID et PIN, arrivée des échafaudages mobiles Z 600 S-Plus et création d'un système de conception en ligne pour les échelles à crinoline.


2015 – Ergo : Ergonomie
Introduction de la Mobilbox K 424 XC, de l’escalier avec plate-forme Z 600, ainsi que de la technologie ERGO et AUTO-Stop. Des escabeaux industriels et des caisses très maniables s’inscrivant dans une démarche d'optimisation de l’ergonomie des produits. Pour plus de simplicité et plus de liberté dans le travail.


2016 – Cession du groupe Tubesca
Cession du groupe Tubesca et concentration sur notre cœur de métier. ZARGES n’est plus que ZARGES. Une marque synonyme de qualité optimale et de solutions complètes en alliage léger.


2018 – 85 ans ZARGES & 10 ans aux USA
ZARGES est depuis 85 ans le partenaire de l’artisanat et de l’industrie. Heureusement, nous avons pu faire l'expérience de plus de hauts que de bas. Nous avons hâte aux 85 prochaines années. Cela fait 10 ans que le centre technique ZARGES a été fondé à Charlotte, en Caroline du Nord.


2019 - Configurateur 10 ans pour escaliers, passages supérieurs et plates-formes
UN SYSTÈME INTELLIGENT – Depuis 10 ans, nous sommes pionniers dans le développement et la mise en œuvre du configurateur en ligne ZARGES (également appelé ZARGES Creaxess) pour les escaliers, les passages supérieurs et les plateformes. Fabriqué sur mesure sans supplément, calcul de devis transparent et rapide et qualité industrielle de bout en bout. Cela vaut également pour le configurateur ZARGES pour les systèmes d'escaliers d'escaliers.